Quel foyer ou poêle vous convient a vous et a votre habitation?

Lors du choix d’un foyer ou d’un poêle, différents aspects jouent un rôle. Tout d’abord il est important de se poser la question de savoir quelles sont réellement vos attentes en achetant un foyer ou un poêle. Voulez-vous surtout de l’ambiance et de la convivialité ou est-ce qu’il s’agit surtout de chauffer une pièce? 

Quelle est la différence entre un foyer et un poêle?

Hormis la différence entre se chauffer au bois et au gaz, vous devez aussi choisir entre un foyer ou un poêle. En général, on peut dire qu’un foyer offre tout d’abord une chaleur d’ambiance et en second lieu de la chaleur à proprement parler. Au niveau d’un poêle, la chaleur est prioritaire et l’ambiance est un aspect secondaire. Ces dernières années, la différence au niveau du rendement entre des foyers à gaz et des poêles à gaz, et des poêles à bois et des foyers à bois devient de moins en moins importante. Il y a aussi des poêles à gaz et des poêles à bois avec une belle vue sur le feu, qui en plus de la chaleur confèrent aussi de la convivialité à votre intérieur. On peut cependant dire en règle générale qu’un poêle a en premier lieu comme but de chauffer une pièce et qu’un foyer est surtout axé sur l’ambiance. 

Comment déterminer la puissance d’un nouveau foyer ou poêle?

La puissance d'un foyer ou d'un poêle doit être adaptée à l'espace que vous voulez chauffer. Souvent, les gens choisissent un foyer ou un poêle avec plus de puissance que d'espace. Le résultat est que vous ne pouvez laisser fonctionner l'appareil que durant un temps limité ou uniquement à un niveau faible. En raison de la puissance élevée, il fait vite trop chaud dans la pièce. Au niveau des foyers à bois et des poêles à bois, cela entraîne une mauvaise combustion, des dépôts noirs sur les vitres et des émissions plus élevées. En ce qui concerne les foyers à gaz et les poêles à gaz, cela signifie surtout que vous ne pouvez pas profiter pleinement du beau jeu de flamme. Vous pouvez facilement déterminer la capacité dont vous avez besoin pour chauffer l'espace désiré. Dans ce graphique, vous voyez la capacité exprimée en KW. L'espace à chauffer est exprimé en mètres cubes (m3). Vous calculez ceci en multipliant la longueur, la largeur et la hauteur de la pièce à chauffer. À l'intersection de l'une des trois lignes, vous pouvez alors lire le rendement dont vous avez besoin. La ligne à prendre en compte dépend du degré d’isolation de votre habitation.

 

Vous suivez la ligne A dans le graphique lorsque votre habitation est:

  • bien isolée;

  • dotée de double vitrage;

  • dotée d’une isolation des murs et des sols.

Vous suivez la ligne B dans le graphique lorsque votre habitation est:

  • raisonnablement isolée;

  • dotée d’un double vitrage minimal;

  • dotée d’une isolation des murs et des sols minimale.

Vous suivez la ligne C dans le graphique lorsque votre habitation est :

  • mal isolée;

  • sans double vitrage;

  • sans isolation des murs et des sols.

Vous avez des doutes quant à votre maison? Demandez alors des conseils personnels lorsque vous allez acheter un foyer ou un poêle.

Combustion ouverte et fermée

Pour la combustion, que ce soit du gaz ou du bois, l'oxygène est toujours nécessaire. La combustion peut avoir lieu dans un système de combustion ouvert ou fermé.

Système de combustion ouvert

Vous associez sans doute en premier temps le mot «ouvert» à un foyer ouvert traditionnel. Un foyer ouvert est en effet un exemple de système de combustion ouverte : cela signifie que l'oxygène nécessaire est prélevé dans la pièce où se trouve le foyer / poêle. Un foyer ouvert est, par ailleurs, un exemple peu efficace. Un foyer à bois ou un poêle à bois avec une porte évacue généralement l'oxygène de la pièce, mais comme une température plus élevée est atteinte, cela donne beaucoup plus d'efficacité. Il y a aussi des foyers à gaz avec une combustion ouverte. Ceux-ci nécessitent cependant des exigences particulières en matière de sécurité et de ventilation de votre maison.

Système de combustion fermé

Dans le cas d'une combustion fermée, l'oxygène est fourni de l'extérieur et les gaz de combustion sont évacués à travers un seul et même conduit concentrique. L'appareil est donc complètement séparé de la pièce dans laquelle il est placé pour l'alimentation d’air et évacuation. La combustion se fait très efficacement dans ces conditions optimales.

Combustion ouverte et fermée pour des foyers à bois et des poêles à bois

Les foyers et poêles à bois ont en principe toujours un système de combustion ouvert. Il est important de savoir que lorsque vous choisissez un foyer ou poêle à bois, une bonne ventilation de la maison est requise. Lorsque la maison est bien ventilée, vous pouvez toujours placer un foyer ou un poêle à bois. Dans des situations exceptionnelles, telles que les maisons avec ce qu’on appelle un «système de ventilation équilibrée», il y a les foyers et les poêles avec raccordement d'air extérieur. De plus en plus de foyers et de poêles sont équipés d'un raccordement d'air extérieur ou proposent cela en option. Avec ce système, l'air de combustion est extrait de l'extérieur. Vous n’avez actuellement pas de cheminée dans votre maison ? Gardez toutefois à l'esprit qu’en ce qui concerne un poêle ou un foyer à bois, l’évacuation doit toujours remonter, à travers le toit, vers l'extérieur et même au-dessus du faîte du toit.

Combustion ouverte et fermée pour des foyers à gaz et des poêles à gaz

En principe, on conseille toujours pour les poêles et foyers à gaz d'opter pour un système de combustion fermé. Comme le système prélève l'oxygène de l'extérieur et donc pas dans la pièce où se trouve le foyer, ce type de système est idéal pour les maisons modernes bien isolées et ventilées mécaniquement. Un autre avantage d'un système de combustion fermé est que, dans de nombreux cas, l’évacuation peut facilement passer à travers la façade (le toit est bien sûr également possible). Cela signifie que vous êtes plus flexible dans le choix de l'emplacement exact du foyer ou du poêle. Voulez-vous raccorder le poêle ou le foyer à gaz à un conduit de cheminée existant ? Un système de combustion ouvert peut être une option, car cela nécessite une évacuation plus restreinte. Découvrez ici plus d'informations sur la ventilation et l’évacuation de votre foyer ou poêle.
 

Cacher la barre d'outils
Comparer