Foyers indépendants à gaz à raccordement mural

Quels sont les types de foyers indépendants à raccordement mural ?

La caractéristique principale d’un foyer à gaz à raccordement mural est qu’il est fièrement monté contre le mur, avec 3 ou 4 côtés du dispositif apparents.  

Il est de ce fait normal que les foyers à gaz à raccordement mural permettent d’apercevoir la flamme de trois côtés, ce qui répercute une lueur chaude dans toute la salle de séjour.  

Certains convecteurs à gaz à raccordement mural, tel que le DRU Diablo Next, sont des dispositifs autonomes qui ne demandent aucune décoration particulière. Les flammes sont visibles dans un boîtier en verre attirant que tout le monde peut voir.   

D’autres foyers à raccordement mural comme le DRU Scenic et Lugo doivent être combinés à un âtre ou à une fausse cheminée. Ils peuvent néanmoins conserver la vue panoramique de trois côtés sur le feu, mais sont installés dans un arrangement de cheminée contemporain, élégant avec un attrait visuel très puissant.  

Puis-je installer un foyer à gaz indépendant à raccordement mural​ si je n’ai pas de cheminée ?

Un foyer indépendant à gaz à raccordement mural ou suspendu est un des foyers dans lequel tout le dispositif est inséré dans une seule enceinte, qui est montée directement sur un mur donnant vers l’extérieur.  

Le conduit qui est raccordé sur le dessus des foyers traverse le mur au moins un mètre au-dessus du foyer pour s’assurer de la performance la plus efficace et de la flamme naturelle la plus haute.

Il est possible de laisser le conduit exposé, inséré dans un couvercle décoratif ou scellé derrière une gaine pour tuyauterie en utilisant un matériel de coffrage résistant à la chaleur.   

J’ai déjà une cheminée. Puis-je tout de même monter un foyer indépendant à raccordement mural ?

Si un foyer indépendant à raccordement mural est installé sur une cheminée en brique, l’installateur doit d’abord sceller et plâtrer toute l’ouverture de la cheminée. Le foyer est ensuite monté sur le cœur de la cheminée à la hauteur nécessaire, et le conduit est inséré dans la maçonnerie pour aspirer l’air nécessaire à la combustion de la cavité de la cheminée.

Tout comme pour une installation à raccordement mural, le conduit peut être exposé, inséré dans un couvercle décoratif ou scellé derrière une gaine pour tuyauterie en utilisant un matériel de coffrage résistant à la chaleur.   

Comment raccordez-vous l’alimentation en gaz à un foyer à gaz à raccordement mural​ ?

Si vous montez un foyer à gaz sur l’âtre d’une cheminée, la méthode la plus facile est de prendre une dérivation de l’arrivée de gaz domestique et d’insérer le tuyau dans la partie latérale de la cheminée, pour permettre le raccordement sans obstacle à l’arrière du moteur du foyer.  

Si le foyer est monté directement sur un mur plat, l’alimentation en gaz peut contourner le pied ou socle du foyer et remonter le long de mur pour raccordement par le dessous du foyer.  

Une autre solution consiste à alimenter le foyer depuis l’extérieur de la maison et de faire passer l’alimentation de gaz par le mur à l’endroit où le foyer est installé. Dans ce cas, le tuyau du gaz sera totalement invisible, il n’y aura donc pas besoin de coffrage ou d’autres méthodes pour cacher la tuyauterie.   

Quelle que soit la méthode retenue, tout travail de ce type doit être effectué par un installateur certifié Professionnel du Gaz (souvent appelé 'PG'), sous la direction de votre concessionnaire en foyer à gaz DRU.

Quel est le type de conduit nécessaire pour le raccordement mural ?

Tous les foyers à gaz à raccordement mural sont des dispositifs à combustion fermée. Cela signifie qu’au lieu d’utiliser le tirant d’une cheminée, ils prélèvent l’air à l’extérieur de l’immeuble pour que la combustion se fasse dans un conduit concentrique.   

Le conduit se trouve dans la partie supérieure du foyer et est inséré dans le mur au moins un mètre au-dessus du foyer pour assurer le fonctionnement le plus efficace et un effet de flammes puissant.  

Le tuyau intérieur aspire l’air dans la chambre de combustion en utilisant la combustion naturelle, pendant que le tuyau extérieur est utilisé pour évacuer les gaz d’échappement dans l’atmosphère après combustion.   

En utilisant ce type de conduit, on assure des flammes hautes et naturelles, un chauffage confortable et une performance énergétique efficace.   

Les foyers au gaz à raccordement mural sont-ils plus efficaces au niveau énergétique que les foyers à gaz encastrés ?

La majorité des foyers à gaz à combustion fermée ont une efficacité énergétique évaluée de 75 à 85 %.

Bien que les foyers à raccordement mural aient une efficacité identique aux foyers encastrés, ils sont plus faciles à installer et moins chers. De ce fait, les économies se trouvent plutôt au moment de l’achat et de l’installation que dans les frais de fonctionnement.urants.  

Cacher la barre d'outils
Comparer